Comment devenir biostatisticien ? - Efrei Paris

Partager

  • Partager sur Instagram
  • Partager sur Instagram
  • Partager sur Twitter

Comment devenir biostatisticien ?

Découvrez dans cette fiche métier comment devenir biostatisticien grâce aux formations proposées par Efrei Paris, la Grande École du Numérique !

Qu’est-ce que le métier de biostatisticien ?

Le biostatisticien est un professionnel qui a pour mission de développer des méthodes biostatistiques pour les études précliniques, cliniques ou épidémiologiques exigées par l’industrie pharmaceutique ou l’agroalimentaire. Son objectif est de comprendre le comportement d’une population vis-à-vis d’une maladie, d’un médicament, d’un dispositif médical et d’en suivre son évolution.

Le métier de biostatisticien exige d’aimer les chiffres : le biostatisticien utilise en effet ses compétences informatiques et statistiques dans les domaines de la biologie, des sciences, de la santé ou encore de l’agronomie. En plus de devoir interpréter des résultats statistiques d’une étude, le biostatisticien doit assurer la rédaction de la partie statistique des protocoles et rapports d’études. Scientifique et informaticien, il doit également gérer des bases de données à travers des tableaux de bord ou collaborer avec des chercheurs.

Enfin, le métier de biostatisticien implique d’assurer une veille statistique afin de proposer de nouveaux outils et méthodologies statistiques. Il doit également participer à des échanges entre biostatisticiens.

Quelle formation suivre pour devenir biostatisticien ?

Directement après le BAC, il est possible pour les élèves issus de Terminales Générales (Spécialité Mathématiques + une spécialité scientifique) de suivre une prépa intégrée pour se former au métier de biostatisticien, à travers la prépa intégrée Biologie et Numérique proposée par Efrei Paris.

Les étudiants ayant validé la prépa intégrée Bio et Numérique sur 2 ans ou un premier double cursus en biologie et informatique peuvent se former au métier de biostatisticien, à travers la Majeure Bio-Informatique proposée par Efrei Paris (après la première année du cycle ingénieur).

Tout savoir sur les conditions d’admissions

Une Prépa et une Majeure pour devenir biostatisticien

La prépa intégrée Biologie et Numérique a pour objectif d’apporter aux étudiants ingénieurs un socle de connaissances fondamentales pour pouvoir accéder, en cycle ingénieur, aux filières liées à la Bio-Informatique.

En partenariat avec le Cnam, la Majeure Bio-Informatique Efrei Paris forme des ingénieurs capables de comprendre les données, outils et enjeux actuels de la bio-informatique et capables de développer de nouveaux logiciels adaptés aux progrès technologiques en bio-médecine et en informatique.

Les métiers possibles après le Majeure Bio-Informatique : Biostatisticien, Bio-informaticien, Data Scientist / Computational Biologist, Chef de projet Bio-Informatique, Ingénieur R&D…