Start-up Week 2021 - Efrei Paris

Partager

  • Partager sur Instagram
  • Partager sur Instagram
  • Partager sur Twitter

Start-up Week 2021

Après trois semaines de travail, des étudiants du Master E-Business, Stratégie & Transformation digitale ont présenté, le 7 mai dernier, leur projet entrepreneurial devant un jury composé de professionnels et d’investisseurs.

CardsToys, grand vainqueur de la Start-up Week 2021

startupweek-08473-750La Start-Up Week est un projet tutoré, du Master E-Business, Stratégie & Transformation digitale, qui se déroule pendant trois semaines sur une période de six mois.

L’objectif est d’aboutir à la création d’un projet d’entreprise, à partir d’une feuille blanche et sans aucune recommandation concernant le sujet. Les étudiants doivent identifier une problématique et offrir une ou plusieurs solutions à celle-ci, en offrant aux clients ou utilisateurs ciblés une forte proposition de valeur et des bénéfices associés.

Les équipes sont constituées de trois à six personnes environ, en respectant une certaine mixité et complémentarité. Les étudiants bénéficient d’un accompagnement et de conseils par des coachs d’entrepreneurs pour développer leurs idées de start-up.

La première semaine consiste en l’élaboration d’une réponse à la problématique. Au cours de la seconde semaine, les étudiants doivent démontrer la Preuve de Concept (la solution doit répondre à un besoin). Enfin, en troisième semaine, chaque équipe doit réaliser la Preuve de Marché (le produit est monétisable et la cible est en mesure de réaliser une dépense pour accéder à l’offre).

À l’issue de la dernière semaine, chaque équipe présente son projet (Le Pitch), lors de l’avant dernière journée (« Achievement Day »). Enfin, les cinq meilleurs projets disputent la finale (« Demo Day ») devant un jury composé d’experts. Les trois premiers, peuvent, ensuite intégrer l’incubateur Efrei Entrepreneurs, pendant six mois, lors de la rentrée scolaire suivante.

La promotion 2021 était constitué, d’une centaine d’élèves répartis en vingt groupes. Malgré les conditions sanitaires, toutes les équipes ont atteint l’objectif visé.

Les cinq équipes finalistes ont été :

  • SmartLawyer (Plateforme de mise en relation entre avocats et particuliers).
  • Mon petit Bowl (Service de livraison d’ingrédients pour confectionner un petit-déjeuner énergétique).
  • VR Spotlight (Plateforme évènementielle en réalité virtuelle).
  • Uruz (Conception et Vente de boîtiers PC design et premium, multi-configurations).
  • CardsToys (Plateforme d’échange de cartes Pokémon certifiées).

Le vainqueur de l’édition Start-up Week 2021 est CardsToys. Ce projet a notamment généré 5 000 euros de chiffre d’affaires lors de la 3ème semaine. C’est d’ailleurs la première fois qu’un projet génère un revenu avant la fin du projet tutoré.

« Toutes les équipes ont démontré une très bonne exécution, dans le développement et l’organisation de leur projet, malgré les conditions opérationnelles. Les étudiants ont fait preuve de créativité, avec un très bon état d’esprit », Jean-François Lambert (Startup Week Program Manager).

2 juin 2021

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+