11 avril 2014


11 avril 2014
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

« Ambitieuse ; visionnaire ; mobilisante ». C’est avec ces trois mots que Raphaël Moraly définit l’Efrei. A 24 ans, ce Parisien d’origine a beaucoup bougé pour ses études. Résultat : il a, derrière lui, un parcours pertinent et enrichissant.

Raphaël Moraly, ingénieur Efrei informatique et technologies du numérique

Après avoir décroché son bac à Toulouse, il obtient son IUT Informatique à Rodez (12) et intègre ensuite une L’3 à l’Efrei. « Une école qui forme tant sur la technique informatique que sur la gestion de projet et où les jeunes sont opérationnels dès leur entrée sur le marché du travail. »

Il clôture actuellement ses études avec un Mastère Spécialisé à Centrale Paris. « Je débute un nouveau stage le 15 avril pour une durée de 6 mois. J’aurai la responsabilité d’étendre au Royaume-Uni les activités commerciales de deux start-up françaises fondées au sein du groupe Business & Decision. » Cette opportunité de travailler à l’international ravit le jeune homme. Lors de son parcours à l’Efrei, en L3, il avait profité d’une immersion pour découvrir l’Angleterre qui l’a aujourd’hui amené à cette conclusion : « L’aspect international est devenu indispensable pour ceux qui veulent travailler sur des projets à forts enjeux impliquant généralement des acteurs de différentes nationalités. »

Il se rend désormais compte que l’Efrei « forme des jeunes opérationnels dès leur entrée sur le marché du travail. » Qui plus est, elle permet de s’impliquer dans la vie associative. Raphaël a été un membre actif d’AIEfrei -l’association des anciens de l’école; il était également un membre actif de SEPEFREI -la Junior Entreprise. Un vrai plus ! Enfin, quand on lui demande ses centres d’intérêt, « technologies digitales » et « innovation » viennent spontanément… Comme quoi être un ingénieur en devenir ne s’invente pas !

Stages réalisés :

IUT : Développeur / Chef de projet web – HLcom Web Agency : « Cela m’a apporté des compétences techniques en développement et en gestion de projets. »

Master 1 : Consultant Fonctionnel VDoc – VDoc Software : « Chez eux, j’ai acquis en termes d’ouverture sur le monde du consulting, compréhension de la problématique métier dans divers secteurs et autres compétences techniques et fonctionnelles sur la plateforme VDoc Software. »

Master 2 : Consultant en système d’information – Accenture : « Gestion de projet, supervision d’équipe technique, assistance à maîtrise d’ouvrage étaient mes missions quotidiennes. »

11 avril 2014

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+