• Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+
 

Quand le tour du monde d’une appli commence par un « TP de vacances » !

D’aucuns se demanderont à quoi les enseignants emploient leur temps pendant les grandes vacances d’été ? N’en déplaisent aux mauvaises langues, certains sont très appliqués et notamment à l’Efrei !

Nicolas Sicard

Barcelone, août 2010 – Quand la plupart des vacanciers profitent de la chaleur écrasante des après-midis pour s’abandonner à lasieste ou se rafraîchir, les pieds dans l’eau, Nicolas Sicard, enseignant-chercheur à l’Efrei, prépare ses séances d’initiation à la programmation mobile iOS (pour iPhone), au bord de … la piscine.  En recherche de concepts d’applications mobiles pour ses TP – Travaux Pratiques –, il organise une séance remue-méninges entre amis. L’un d’eux lui souffle une idée, et « chiche ! », l’aventure de Smotus démarre…

 

Jeu de devinettes de mots inspiré du Mastermind et de Motus (émission télévisée), Smotus devient la 6ème application la plus téléchargée toutes catégories confondues en France, deux mois à peine après sa sortie. En février, opération gratuité de 48h : l’application se hisse au top des applications gratuites et se télécharge à 75.000 exemplaires.

Smotus
 
Fort de ce succès, Nicolas Sicard se lance dans l’adaptation de l’application en anglais. Les Américains sont séduits et la version anglophone se hisse régulièrement dans le top 15 des applications de ‘’jeux de mots’’ les plus téléchargées aux U.S : elle est aujourd’hui 12ème.  Et voilà que notre enseignant-chercheur se pique de terrasser le marché hollandais, succès immédiat : aujourd’hui, l’appli est classée 2ème, devant Angry Birds !

Nicolas Sicard ne compte pas s’arrêter là ! Il projette de sortir les versions allemande et italienne et, nous confie-t-il, l’oeil espiègle, « pourquoi pas les versions latine et grecque pour les amoureux des lettres classiques ? Mais Chut ! Smotus et bouche cousue…».

Smotus-appliSmotus-appli

17 juin 2011

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+