• Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+
 

Le CityWall, projet porté et développé par le laboratoire de recherche en informatique de l’Efrei (LRIE), est une plate-forme en 3D pour naviguer dans la ville.

A l’occasion la 2e édition du Festival Futur en Seine 2011, organisé par le pôle de compétivité Cap digital, la capitale devient la vitrine des technologies numériques et l’Efrei, école d’ingénieur des technologies de l’information et de la communication, (Paris Sud), avec le projet CityWall, en est un acteur majeur.

Le projet CityWall, à l’état de prototype, est un écran interactif de 2 mètres sur 2, auxquels les partenaires de l’Efrei ont contribué : Muchomédia (conception de l’écran multitouch) et 3IS, Institut international de l’image et du son (réalisation et montage des vidéos).

L’écran tactile 3D Multitouch plonge l’utilisateur dans un univers virtuel interactif : il rend ainsi possible la navigation au coeur d’une sélection d’équipements culturels, ici ceux de Saint-Quentin (la Batterie, le Prisme, le Théâtre et le Musée de la ville) et de découvrir leurs activités.

Visionnez les démo. de la plate-forme CityWall

Le CityWall au Village des Innovations, au Centquatre

Le CityWall sera visible à la médiathèque du canal (Saint-Quentin-en-Yvelines) jusqu’à demain puis, du 23 au 26 juin, il rejoindra le Village des Innovations au Centquatre, à Paris 19e, qui rassemblera sur 2 000 m2 les travaux des meilleurs laboratoires de recherche industriels et académiques des secteurs de la création et de la diffusion numériques.

 

Le LRIE et les enjeux numériques du CityWall

Le laboratoire de recherche en informatique de l’Efrei a finalisé et mis en production, en situation réelle, une première version de la plateforme logicielle de navigation 3D/multitouch EMNA3D, ainsi que son intégration avec un matériel multitouch grand format. La plateforme EMNA3D est un framework pour le développement d’applications multitouch, entièrement écrit en C/C++, il repose sur le moteur graphique Ogre3D.

Le LRIE a également développé des composants génériques et ouverts pour la création rapide d’applications interactives multitouch en 3D temps-réel et un outil de monitoring et d’analyse des usages (enregistrement de sessions complètes d’utilisation avec possibilité de les rejouer, analyse de mouvement tactiles, fréquences d’utilisation, chemins parcourus, suivi des processus d’interaction…), testé ici en grandeur nature avec le CityWall.

La description informatique de scénarii de mise en scène interactive de contenus dynamiques riches (vidéo, images de haute résolution, audio), constitue une troisième problématique dont l’étude et le développement pourront être poursuivis dans le cadre de futurs projets.

 

L’équipe du LRIE

  • Fatiha Gas, Directrice du Développement et de la Recherche, pour la direction du projet
  • Nicolas Sicard et Nicolas Flasque, Enseignants-chercheurs, pour le développement, l’intégration de composants, le suivi des stagiaires et des développeurs, l’activité de recherche liée à cette thématique.

Plus d’informations : lrie.efrei.frfutur-en-seine.frmediatheques.agglo-sqy.fr

Cap digital

16 juin 2011

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+