Overlord,
le nouveau BDE d’Efrei Paris

Overlord,
le nouveau BDE d’Efrei Paris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

Le 28 mars 2018, après trois jours d’une campagne haute en couleurs au cours de laquelle 4 listes ont rivalisé d’imagination pour faire des émules, les étudiants ont élu leur nouveau BDE : l’équipe Overlord.

 

Focus sur l’équipe Overlord

L’équipe commence à se constituer fin janvier à l’initiative de 5 étudiants de M1, L3 et L2 : « Nous faisions tous les quatre partie de l’ancien BDE et nous savions donc déjà comment ça fonctionne »  témoigne Abel Derderian, président de l’équipe Overlord. « Actuellement en M1, nous allons bientôt devoir partir en stage, donc on s’est dit que si on ne doit plus avoir le temps de participer aux associations par la suite, autant en profiter au maximum maintenant et faire un genre de « baroud d’honneur » en reprenant le BDE. »

Pendant 1 mois, les idées, le nom et la charte graphique se définissent et le recrutement commence. Les treillis militaires, choisis pour leur attrait graphique mais aussi pour leur moindre coût, ne doivent pas tromper sur leurs intentions : « on est à l’armée ce que OSS 117 est à l’espionnage ». Une bonne dose de dérision donc, en accord avec l’état d’esprit fermement enjoué de cette équipe :

« Tous les étudiants sont les bienvenus à n’importe quel moment dans le local du BDE pour se poser, parler, on peut aller manger à la cafet’ etc. D’ailleurs, on va faire des journées local ouvert pour les inciter à venir, avec du café, à manger, des softs etc. »

 

La recherche de partenaires : réseau & anciens

Pour trouver ses partenaires, Overlord s’est appuyée sur le réseau que ses membres se sont constitué au cours de leur vie associative ainsi que le réseau des anciens : notamment Adrien Touati [Efrei promo 2009], entrepreneur de renom et surnommé « petit génie du net à la française » par Le Figaro. Son système bancaire pour les entrepreneurs manager.one, fraîchement lancé et ayant fait l’objet d’une levée de fonds de 2 millions d’euros, fait ainsi partie des partenaires de choix d’Overlord :

« Adrien Touati nous a beaucoup aidé » rapporte Abel. « C’est quelqu’un de très accessible. On l’a contacté sur messenger et il nous a dit tout de suite dit être partant. »

Les partenaires d’Overlord, majoritairement des entreprises technologiques, devraient notamment proposer des formations en amphithéâtre, des prestations sur le campus et accueillir des étudiants chez eux.

 

Les deux grands axes de projets d’Overlord :

  • Dynamiser le campus

Overlord entend dynamiser le campus en y organisant un événement chaque semaine, en impliquant le plus possible toutes les associations de l’école. « Le but c’est que les étudiants restent sur le campus, qu’ils commencent à s’y amuser et à s’y plaire comme nous nous y sommes plu et nous y plaisons encore. »

  • Améliorer les process de la vie associative d’Efrei Paris :

« Actuellement quand on rentre dans une association, il n’y a pas véritablement de guide auquel on puisse se référer ; quand on a besoin d’une information, même basique, on va demander à un M1, un M2 ou à Roxane Chevalier (Responsable de la Vie Associative). L’information circule par le biais du bouche à oreille. »

L’idée est donc de compiler toutes les informations utiles concernant les associations et leur fonctionnement pour optimiser leur transmission d’un mandat à l’autre. C’est un pan de travail qui ne sera pas forcément sera visible pour les étudiants, mais devrait être grandement apprécié par ceux qui prendront part à la vie associative.

 

EN SAVOIR PLUS SUR L’ÉQUIPE ET LE PROGRAMME

 

Partenaires :

Manager.One ; Société Générale ; Axelliance ; CS Communication & Systèmes ; Neurones ; Efrei Paris

17 avril 2018

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+