Nos élèves ont du talent :
rencontre avec François Dexemple

François Dexemple, actuel étudiant en Software Engineering à Efrei Paris et ancien membre de SEPEFREI est dorénavant chargé de Mission du pôle Système d’Information de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises. Il a pris le temps de répondre à quelques-unes de nos questions.

Nos élèves ont du talent :
rencontre avec François Dexemple
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

François Dexemple, actuel étudiant en Software Engineering à Efrei Paris et ancien membre de SEPEFREI, dorénavant chargé de Mission du pôle SI de la CNJE.

Bonjour, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle François Dexemple, je suis rentré en L3 New à Efrei Paris, je suis la majeure Software Engineering et je suis parti en immersion au Canada.

J’ai rejoins SEPEFREI d’abord en tant qu’intervenant puis en tant que Responsable Système d’Information en septembre 2018. Normalement, les mandats vont de février à février, mais il y a eu une démission en cours de mandat donc ils m’ont appelé pour le poste.

SEPEFREI est la Junior-Entreprise d’Efrei Paris.
Une Junior-Entreprise est une association implantée dans une école, qui fonctionne comme une entreprise et permet aux étudiants de réaliser des missions rémunérées pour des professionnels.

 

Qu’est-ce que ton expérience à SEPEFREI t’a apporté ?

Ça permet d’apprendre comment fonctionne une mini-entreprise,à découvrir la compta, les tâches administratives et la gestion, ça forme à la relation-client aussi. Pas vraiment quand j’étais intervenant, mais davantage quand j’étais au conseil d’administration.
SEPEFREI est aussi un gros atout dans la recherche de stages car être membre d’une Junior-Entreprise, ça offre une expérience très prisée par les entreprises.

Le 1er Juillet 2019, François est également devenu chargé de mission du pôle Système d’Information de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises (CNJE). Neutralité oblige, il a dû quitter SEPEFREI afin d’embrasser son nouveau mandat.

 

Comment tu as intégré la CNJE ?

Un peu de la même façon que j’ai intégré SEPEFREI, j’ai reçu un mail de recrutement, ça avait l’air bien, alors j’ai tenté avec Sébastien (Vice-Président Interne de SEPEFREI mandat 2018-2019, Responsable du pôle Système d’Information de la CNJE) et j’ai été pris.

 

En quoi consiste ton travail au sein de la CNJE ?

Les Junior-Entreprises ont un cadre de loi régit par le statut dérogatoire (Lettre et arrêté ministériels), la CNJE a pour projet d’améliorer ce cadre pour avoir un statut plus fixe et plus clair. J’aide aussi au développement du Mouvement, à celui de l’intranet et contrôle de qualité.

 

Qu’est-ce que c’est ?

Le contrôle de qualité (appelé en JE Audit-Conseil) c’est ce qui donne le cadre des Junior-Entreprises, qui les accompagne et vérifie qu’elles respectent les règles. Ainsi s’il y a des grosses erreurs de comptabilité par exemple, ils peuvent recevoir des sanctions et être déclassés. Le contrôle qualité est une garantie car il permet d’assurer la fiabilité des Junior-Entreprises.

 

Pour tous les étudiants d’Efrei Paris qui hésitent, pourrais-tu donner 5 bonnes raisons de rejoindre une Junior-Entreprise ?

  • Les formations : il y a 2 congrès nationaux et 2 congrès régionaux par an, et ce sont des formations avec nos partenaires sur des thèmes précis. Par exemple comment faire un entretien d’embauche avec Alten ou comment faire un CV avec BNP Paribas.
  • Construire un réseau : il y a actuellement 25 000 juniors-entrepreneurs, sans compter les anciens.
  • L’ambiance : la vie associative de l’Efrei Paris est très vivante et dynamique et celle de SEPEFREI n’échappe pas à la règle.
  • Avoir le chapeau vert de SEPEFREI (sans le voler)
  • C’est un atout majeur pour trouver un stage car la CNJE a son propre JobTeaser. Les Juniors-Entrepreneurs sont en effet considérés comme de très bons profils par les entreprises et elles s’adressent donc directement à la CNJE pour recruter de bons éléments.

 

En quoi Efrei Paris t’aide dans cet engagement ?

L’école m’a proposé un engagement étudiant ce qui permet des aménagements d’emploi du temps pour mes activités associatives. Et ça rapporte des points PAVE 😉

 

 

 

Merci beaucoup à François Dexemple d’avoir pris le temps de répondre aux questions.

 

 

Lauriane Creppy

23 octobre 2019

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+