Efrei Home vu par un professeur : Jean-Charles - Efrei Paris

Efrei Home vu par un professeur :
Jean-Charles

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. En cette période de confinement, Efrei Paris a instauré le télétravail pour les salariés et les cours en ligne pour tous les étudiants. La bonne volonté a accompagné cette mise en place et après un mois d’exercice, découvrez comment le vivent les professeurs à travers le témoignage de Jean-Charles.

Efrei Home vu par un professeur :
Jean-Charles
arrow-down

Efrei Paris a exceptionnellement fermé ses portes vendredi 13 mars pour les étudiants et lundi 16 mars pour les salariés.
Cependant, cette fermeture ne signifie pas que les cours sont annulés, car en tant qu’école de numérique, ce scénario avait déjà été envisagé.
Les cours sont donc assurés, à distance, par les enseignants d’Efrei Paris et les élèves confinés ont tous les outils en main pour poursuivre leur apprentissage. Voici quelques témoignages de cette nouvelle organisation avec dans cet article le témoignage de Jean-Charles.

  •  Avez-vous été informés rapidement de la mise en place de cours à distance ? 

« Avec l’équipe « management DE », sous l’impulsion de Nicolas Sicard, nous savions un peu avant que cela avait de grandes chances d’arriver. Un mail avait été rédigé en ce sens à tous les intervenants de l’école. Nous avions aussi commencé à collaborer avec l’équipe de Phlippe Volle de la DIR pour mettre en place des tutoriels et réfléchir à comment pourraient avoir lieu ces cours.
Mais, j’avoue que je n’y croyais pas ou en tout cas, je ne pensais pas que ça arriverait aussi rapidement.
»

 

  •       Les moyens utilisés vous satisfont-ils (Teams, Zoom,…) 

« J’ai donné trois demi-journées de cours avec TEAMS (des TP et projets au niveau M1) et j’ai trouvé ça très bien. J’ai fait un point toutes les heures avec l’ensemble de la promo (environ 40 étudiants) et entre les heures, je répondais à leurs questions par Chat ou visio à 2 ou 3. »

 

  •       La mise en place a-t-elle été compliquée (problèmes de micros, difficulté d’adapter les supports de cours) ?

« Non, je n’ai pas eu de soucis grâce surtout aux tutos mis en place par la DIR. Un grand merci pour ça à Etienne Lambert et Philippe Volle. Le fait qu’il y a eu des grèves en décembre avec certains cours qui ont dû avoir lieu à distance, nous a permis d’avoir des retours d’expérience et nous a bien aidé. »

  • Trouvez-vous que la qualité des cours a été impactée (en bien ou en mal) (pour les enseignants ça peut être la qualité des cours vu par vous ) ?

« On manque un peu de recul encore. Je pense que pour les étudiants sérieux, ça n’a rien changé. Par contre, pour les étudiants les moins assidus,  les moins motivés ou les plus en difficulté, je pense que le fait d’être « caché » derrière leurs écrans n’arrange rien. Le point positif de la situation est que ça fait avancer la réflexion sur l’utilisation de cours à distance en « période normale » »

 

  •       Et surtout comment vous le vivez ? Est-ce que c’est plus facile ? Est-ce que la charge de travail  est importante ? Bref votre ressenti global. 

« En tant que responsable pédagogique, la charge de travail a été très importante au début car il fallait briefer l’ensemble des intervenants et mettre en place des nouveaux processus avec la scolarité. Il a fallu aussi mettre en place une réflexion globale sur les rattrapages et examens (sur Moodle ? que des projets ? des oraux ?) et répondre aux nombreuses questions des étudiants, par exemple sur leurs stages. »

 

  •       Avez-vous mis en place des actions en ligne pour garder/créer du lien avec vos camarades/vos collègues ?

« Non, rien de spécial, à part le fait que nous continuons en interne à avoir beaucoup de réunions par visioconférence, principalement sur TEAMS pour gérer l’opérationnel et préparer la rentrée prochaine.  »

 Jean-Charles HUET , Enseignant-Chercheur et Responsable de la majeure Digital Transformation & Cloud Services

14 mai 2020

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+