Echecs Efrei a organisé le Championnat d’Échecs Universitaire
les 2 et 3 février 2019 sur le campus. Une réussite !

Echecs Efrei a organisé le Championnat d’Échecs Universitaire
les 2 et 3 février 2019 sur le campus. Une réussite !
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

L’équipe Echecs Efrei a reçu d’excellents retours pour l’organisation du Championnat d’Échecs Universitaire de France qui s’est déroulé sur le campus Efrei Paris les 2 et 3 février. Une compétition parfaitement orchestrée !

Record de participation

Pour cette  57e édition, Efrei Paris a eu le plaisir d’accueillir 5 Maitres Internationaux dont 3 Maitres Fide ainsi que de nombreux officiels : Bachar KOUATLY, Président de la Fédération Française des Echecs ; Christophe MILLARD, Directeur Fédéral, en charge notamment des échecs à la FFSU ; Stéphane POIRIER, Directeur Région IDF à la FFSU ; Jonathan DOURERASSOU, Grand-Maître et Directeur Sportif de l’US Villejuif Echecs.

Si aucun membre de l’association Échecs Efrei ne monte pas sur les marches du podium cette année, l’équipe réalise une très belle performance en faisant de cette édition, l’une des plus réussies :

  • La compétition a battu un record de participation : 95 étudiants ont représenté 42 écoles différentes notamment Polytechnique, ENS, ENAC, Centrale, les INSA, des Ecoles de commerces comme EM Lyon, ou ESCP Europe, EDHEC, en passant par les Université de Corse, de Toulouse, de Bordeaux, de Limoges, de Lille, du Mans, de Nice, de Rennes. Bref des 4 coins de la France !
  • Au total, 10 échiquiers ont été retransmis en direct et commentés (4 à Strasbourg 2017 et 0 à Nancy 2018) et ont battu des records de vues en simultané sur YouTube.
  • Il s’agissait également du premier tournoi universitaire à disposer d’un sponsor aussi généreux CHESSBASE qui remis de beaux prix aux lauréats.
photo2

Des résultats honorables pour Echecs Efrei

photo1jpg

Si Wojtek Sochaki, élève-ingénieur [Promo 2019] sacré Champion de France d’Échecs Universitaire en 2018, a perdu son titre lors de cette édition, celui-ci reste en famille puisque c’est son frère, Christophe Sochaki, qui a remporté la compétition cette année : « Comme je l’ai remarqué assez vite lors de ce tournoi, je ne pouvais pas jouer le titre car la fatigue et le stress accumulés pendant la préparation de ce championnat ont eu raison de moi. J’étais par contre très fier que le titre reste dans la famille ! Je suis quand même satisfait dans l’ensemble de mon résultat et d’avoir sauvé les meubles même si j’aurais préféré un podium ou un doublé SOCHACKI-SOCHACKI. La condition physique et l’état de forme du moment et c’est aussi cela qui fait que les échecs sont un sport de haut niveau et qui ne pardonnent pas un écart de conduite ! »  confie Wojtek.

Résultats honorables aussi pour Echecs Efrei, composé de Philippe ADIABA Martin le FORMAL, Adrien GAUTHIER, Mehdi LEKOUARA, Cyril MERTZ, Antoine PAGE, Thomas RAKOTOVAHINY, Wojtek SOCHACKI et Victor TAILLIEU, qui se positionne 8e/13 au classement par équipe.

Une année de préparation

Organiser un tel tournoi a représenté énormément de temps et d’investissement de la part des élèves d’Efrei Paris. Comme en témoigne Wojtek Sochaki : « C’est un projet sur lequel on a commencé à travailler en février 2018 après les championnats universitaires à Nancy. Il fallait alors monter un dossier au plus vite afin de remporter l’appel d’offre contre Nancy justement qui voulait le réorganiser. Je ne comptais plus mes heures pour l’organisation. Au vu du nombre d’acteurs impliqués dans ce projet (environ une trentaine d’étudiants !! et du nombre de partenaires) je devais faire des réunions avec chacune de ces parties tout au long de l’année que ce soit en interne avec nos équipes administratives, les associations de l’école partenaires (et elles ont été nombreuses à répondre à notre appel !) et la FSU co-organisateur de l’évènement. Il s’agissait d’un évènement pensé et réalisé « par les Etudiants pour les Etudiants ».

 

 

photo3

12 février 2019

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+