4L Trophy : l’échappée belle des 4L & Faons !

4L Trophy : l’échappée belle des 4L & Faons !
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

L’équipe des 4L & Faons d’Efrei Paris a  participé au raid humanitaire qui s’est déroulé du 14 au 25 février 2018. Organisée par l’association Enfants du désert, le 4LTrophy est une course d’orientation de 6000km qui attire chaque année près de 3000 étudiants.

A peine de retour sur le campus de Villejuif, Camille Jaglin et Thomas Gersant, tous deux élèves-ingénieurs Efrei Paris de la promotion 2020, parlent déjà de s’engager pour la prochaine édition du 4LTrophy . « En fait, lors de la première course, on découvre tout mais on n’ose pas s’arrêter dans les villages pour aller à la rencontre des habitants. Il faut donc en faire une deuxième pour profiter de tous les instants. C’était une aventure juste incroyable ! » raconte Camille.

Sponsors et collecte de dons

En 3 mois, l’équipe a réussi à rassembler les fonds nécessaires pour financer leur projet grâce à l’aide de 6 sponsors Crazy Tigger, Sodébo, Intersnack (Vico), Meo, LSDH, Efrei Paris. Les 4L & Faons ont pu acquérir leur 4L et emporter aux enfants démunis du Maroc 10kg de denrées non périssables, 2 sacs de sports ainsi que 2 cartables remplis de vêtements, de fournitures scolaires, de ballons…

« Le jour de la collecte de tous les dons, c’était très impressionnant. Au milieu de désert, il y avait des montagnes de sacs qui recouvraient des tapis de toutes les couleurs. On était impressionnés et forcément fiers d’aider des familles en difficulté » s’exclame Camille.

 

Une belle performance pour les 4L & Faons

Point de départ : Biarritz, le 14 février, pour enchainer sur la traversée de l’Espagne deux jours plus tard jusqu’au point d’arrivée : Gibraltar. De là,  les équipes traversent la méditerranée par bateau en direction du Maroc où elles ont rendez-vous au premier bivouac dans le Grand Sud marocain. S’ensuivent 5 jours de raid dans le désert.

Pour leur première course, les 4L & Faons ont réussi une belle performance en se hissant dans le premier quart des participants (316/1270) et se sont même classées à la 102e position lors d’une étape.

Une aventure d’abord humaine

« Les difficultés, c’est le manque de sommeil et le guidage. Bien évidemment il faut éviter les « oueds » ou bacs à sable. Mais en même temps, ça fait partie de l’aventure. Une fois, on a dû creuser une demi-heure dans le sable pour pouvoir s’en sortir » raconte Thomas. « Ce qui est impressionnant, c’est l’entraide. Chaque équipe s’arrête quand elle croise une voiture ensablée. » rajoute Camille.

« Et le soir, toutes les équipes se retrouvent à la belle étoile pour l’apéro et pour déguster les bons plats marocains et échanger autour du feu. On fait de nouvelles rencontres tous les soirs. C’est génial ! » raconte Thomas.

Pour Camille et Thomas, participer à cette expérience est une chance extraordinaire. Au-delà du défi sportif, c’est une belle aventure humaine qui leur a permis de rencontrer une autre culture, de se confronter à d’autres conditions de vie. Alors comment ne pas avoir envie de repartir ?

12 mars 2018

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+