Rencontre avec Malik Amghar, fondateur de ProPR Consulting - Efrei Paris

Partager

  • Partager sur Instagram
  • Partager sur Instagram
  • Partager sur Twitter

Rencontre avec Malik Amghar Fondateur de ProPR Consulting

Efrei Paris est parti à la rencontre de Malik Amghar, entrepreneur d’une start-up incubée au sein d’Efrei Entrepreneurs : ProPR Consulting.

Témoignage de Malik Amghar

Malik Amghar, ingénieur Efrei Paris Promo 2019, a fondé sa start-up ProPR Consulting, incubée depuis 2019 au sein de l’Incubateur Efrei Entrepreneurs. ProPR Consulting est la première entreprise spécialisée dans le nettoyage intelligent des réseaux sociaux.

Découvrez ci-dessous l’interview de Malik, expert en e-reputation.

Malik Amghar1. Tu es alumni Efrei Paris et tu aides au quotidien des jeunes professionnels à épurer leur identité numérique. Tu nous expliques ?

Bien-sûr ! Je travaille principalement avec des étudiants. Mon but est de les aider à améliorer leur e-reputation, afin qu’ils optimisent leurs chances de trouver un stage, une alternance ou un premier emploi.

Au programme ? Nettoyage intelligent des réseaux sociaux (Twitter, bientôt Facebook…), suppression d’un ancien Skyblog, compte Twitter ou vidéos Youtube auxquels ils n’ont plus accès…

L’e-reputation couvre pas mal de sujets différents et notre objectif est d’agir sur l’ensemble du contenu qui leur est lié sur Internet. A la fin, le recruteur ne doit rien trouver de compromettant sur le candidat, et ce ne sera que positif !

2. Qu’est-ce que le nettoyage « intelligent » ? 

Nous partons du principe qu’avoir des réseaux sociaux complètement « vierges » ou trop « lisses » n’aura ni avantage ni inconvénient pour la candidature d’un particulier. Par contre, avec du contenu perso (du genre « Aujourd’hui je suis parti voir le dernier OSS 117 il est vraiment trop drôle » – oui j’aime beaucoup ce film), le recruteur pourra potentiellement se projeter avec le candidat. Par exemple, si un autre employé de la boîte aime ce film, il pourra se dire que ces points communs faciliteront l’insertion, que l’étudiant est sociable…

Du coup, notre nettoyage « intelligent » permet de cibler que le contenu non « work-safe » (contenu injurieux, faisant référence à de la consommation d’alcool…, vous voyez le topo !). Tout le reste est conservé, et le compte conserve son côté perso.

3. A partir de quel niveau de diplôme faut-il s’intéresser à son identité online ?

Je pense qu’il n’y a pas forcément de niveau de diplôme minimum pour s’intéresser à sa réputation numérique. Tout dépendra de l’importance du stage / alternance. Si nous prenons l’exemple d’Efrei Paris, c’est assez intéressant à partir de la L3 si l’étudiant cherche une alternance, alors qu’un autre en parcours « standard » devra plutôt s’y intéresser à partir de la M1. Après, s’y prendre à l’avance permet de se concentrer sur le CV, la lettre de motivation sans ajouter une préoccupation supplémentaire…

Et n’oublions pas que 80% des recruteurs analysent les réseaux sociaux des candidats !

4. Comment fonctionne ton service ? 

Le fonctionnement est assez simple. Nous faisons d’abord signer un accord de confidentialité à nos clients. Une fois l’accord signé, nous auditons le compte Twitter (ou Facebook sous peu), dans le cas d’un nettoyage. Une fois l’audit réalisé, nous supprimons le contenu détecté par l’outil !

Dans le cadre d’une suppression de données personnelles en ligne (ancien compte Youtube, Twitter, blog, résultats sur les moteurs de recherche…), nous contactons les différentes plateformes afin d’exposer la demande de nos clients. L’important est de prouver que le contenu appartient bien aux clients d’ailleurs, sinon les demandes peuvent être refusées.

5. Avec la RGPD, a-t-on plus de sécurité sur notre identité numérique ?

Oui bien-sûr, la RGPD c’est l’amie de tous finalement ! Nous l’utilisons beaucoup. Par contre, les sites et plateformes ne jouent pas forcément tout le temps le jeu et là ça devient un problème. Facebook par exemple, rend les démarches très compliquées et souvent décourageantes pour un particulier.

De notre côté, nous connaissons tous les processus de relance et les bons contacts, donc nous pouvons nous permettre de prendre en charge ces dossiers sans problème. Nos clients ont juste à patienter !

6. Quel conseil donnerais tu à un jeune diplômé pour NE PAS avoir besoin de tes services ?

Revenir dans le passé et ne pas poster de montage Blingee sur son Skyblog mdr !!!!

21 avril 2021

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+