Prépa intégrée
Classique

Ouverte aux élèves issus de terminale S, la prépa intégrée classique d’Efrei Paris s’apparente aux classes préparatoires classiques tant par ses contenus pédagogiques que par ses exigences.

Cependant, le programme scientifique repose sur 1/3 d’enseignements en informatique et technologies du numérique dès la première année et la pédagogie s’appuie sur de nombreux projets intra et interdisciplinaires.

Prépa intégrée
Classique

Ouverte aux élèves issus de terminale S, la prépa intégrée classique d’Efrei Paris s’apparente aux classes préparatoires classiques tant par ses contenus pédagogiques que par ses exigences.

Cependant, le programme scientifique repose sur 1/3 d’enseignements en informatique et technologies du numérique dès la première année et la pédagogie s’appuie sur de nombreux projets intra et interdisciplinaires.

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

Mon parcours

Avant d’intégrer Efrei Paris, j’ai fait une terminale S. J’ai choisi de faire une prépa intégrée car cela permet d’intégrer l’école d’ingénieur dès le début des études supérieures. De plus, je n’avais pas envie d’être dans le stress de ne pas savoir quelle école j’intègrerai après les concours des CPGE. Cela permet donc de passer une prépa avec moins de pression. J’ai choisi la prépa « classique » car je n’étais pas intéressé par un cursus orientée bio ou en anglais.

Depuis la classe de troisième environ, je sais que je veux être dans l’informatique, c’est donc une décision que j’ai eu le temps de mûrir.

J’ai commencé à regarder les écoles d’informatique en première mais c’est surtout en terminale que mes recherches ont vraiment avancé. J’ai choisi Efrei Paris suite à la visite du campus lors d’une journée Portes Ouvertes.

Le campus ainsi que l’ambiance dans l’école m’ont plu. J’ai également sélectionné Efrei Paris car il y a un large choix de majeures en cycle ingénieur et certaines m’attirent.

Programme
& rythmes

Le programme de la prépa est très complet. On continue d’approfondir nos connaissances en sciences (en maths et en physique) en relation avec l’informatique. Par exemple, en physique, nous avons vu l’électricité, le lien est assez clair. Mais nous n’apprenons pas que les sciences ou l’informatique, nous avons aussi des cours d’économie, de culture et d’anglais qui sont des notions très importantes pour un ingénieur.

icone-informatique_Plan de travail 1

Informatique Générale

Fondamentaux de l’algorithmique
Techniques de programmation

icone-maths_Plan de travail 1

Mathématiques

Fonctions et variations
Nombre et structures
Algèbre linéaire
Sommes finies et infinies

icone-enseignements technologiques

Physique et électronique

De l’atome à la puce
L’électricité générale
L’information numérique
L’information : la voix et l’image
La mécanique
Du système à la fonction

icone-formation-generale_Plan de travail 1

Formation Générale

Économie et entreprise
Structurer un écrit, prendre la parole
Argumentation, écriture créative
Anglais, Langue vivante 2

icone-formation professionnelle_Plan de travail 1

Formation Professionnelle

Stage de découverte de l’entreprise de 1 à 2 mois à effectuer entre juillet et août

icone-informatique_Plan de travail 1

Informatique Générale

Programmation en langage C++
Programmation web
Projet transverse
Structures de données

icone-maths_Plan de travail 1

Mathématiques

Mathématiques pour l’informatique
Analyse de données
Mathématiques du réel
Probabilités et statistiques

icone-enseignements technologiques

Physique et électronique

Propagation électromagnétique
Thermodynamique
Systèmes numériques
Champs électromagnétiques
Physique quantique
Systèmes de transmission

icone-formation-generale_Plan de travail 1

Formation générale

Organisation et processus
Les comptes de l’entreprise
Argumentation, critique d’un essai
Argumentation et rhétorique
Anglais, langue vivante 2

icone-formation professionnelle_Plan de travail 1

Formation Professionnelle

Stage commercial de 1 mois minimum à effectuer entre décembre et janvier

Rythme

Pour les L1/L2, les cours ne représentent qu’une demi-journée par jour. Cela nous permet d’avoir du temps libre que nous pouvons organiser comme nous voulons. Bien sûr, il faut étudier une partie du temps (variable dans le semestre) mais nous pouvons accorder du temps aux associations ou sortir si nous le souhaitons, ce qui nous oblige à être autonomes : tout le monde n’a pas besoin du même temps de travail.

Les +

selon moi

hexacone-icone-formation_Plan de travail

La vie associative

hexacone-icone-formation_Plan de travail 1

L'ouverture à l'international

enseigant

La qualité des professeurs

hexacone-icone-formation_Plan de tavail 1 (00000002)

La diversité des enseignements

hexacone-icone-formation_Plan de travail 1 (00000002)

Un Cycle Master très complet et suivi

sac

L'ambiance au sein de l'école

MES PROJETS

Les projets sont une part très importante du travail à l’école. Personnellement, je trouve que les projets sont excellents afin de se rendre compte des compétences que nous avons développées. Cela nous montre que les cours ne sont pas inutiles et avoir une partie pratique dans le travail est très agréable (contrairement au lycée). De plus, cela nous oblige à avoir une certaine autonomie par rapport à l’apprentissage : les cours ne suffisent pas toujours.

Mes STAGES

Les stages sont très importants pour la culture personnelle et professionnelle de l’élève. J’ai effectué mon premier stage à Intermarché. A première vue, ce n’était pas un stage intéressant mais je me suis rendu compte que j’avais appris beaucoup de choses par rapport à l’entreprise et aux liens entre collègues.

Mon expérience

associative

Je suis actuellement membre de 2 associations : The Mist et Efrei Paris Poker. The Mist est l’association de prestidigitation de l’école (de magie). Je suis secrétaire dans cette assos, ce qui me donne des responsabilités vis-à-vis des membres. J’assiste donc aux cours de prestidigitation comme les autres mais je passe aussi du temps avec les autres membres du bureau afin d’organiser les événements ou les projets que nous voulons monter. Par exemple, cette année nous voulons modifier le modèle des cours de magie. En effet, il n’y avait jusqu’à maintenant qu’un seul professeur régulier, mais comme nous sommes amenés à faire des stages et des immersions, ce système ne peut pas fonctionner. Nous allons donc « former » des professeurs afin de pouvoir proposer tout le temps des cours même si certains membres sont absents. Dans l’association de poker, je suis un simple membre, je participe aux parties de poker dans la joie et la bonne humeur.