Majeure
Avionique et Espace

La majeure Avionique et Espace est dédiée à l’étude des équipements électroniques, électriques et informatiques intégrant les systèmes embarqués qui composent l’avionique. A l’heure où le transport aérien est en plein essor et où la sécurité est la première des attentes, la technologie devient un outil devenu indispensable pour répondre au besoin du secteur.

Choisissez de naviguer avec :

  • frederic-ingenieur-aeronautique-grande

    Frédéric
    [Promo 2006]

    Ingénieur de recherche Safran en mission à l'IRT SystemX

Majeure
Avionique et Espace

La majeure Avionique et Espace est dédiée à l’étude des équipements électroniques, électriques et informatiques intégrant les systèmes embarqués qui composent l’avionique. A l’heure où le transport aérien est en plein essor et où la sécurité est la première des attentes, la technologie devient un outil devenu indispensable pour répondre au besoin du secteur.

Choisissez de naviguer avec :

  • frederic-ingenieur-aeronautique-grande

    Frédéric
    [Promo 2006]

    Ingénieur de recherche Safran en mission à l'IRT SystemX

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

Présentation.

Je travaille actuellement chez Safran Electronics & Defense, dans la branche « Avionique ». Et c’est suite à un parcours scientifique (Bac S) et un DUT informatique (spécialité Systèmes et Réseaux), que j’ai suivi la spécialité « Systèmes Embarqués » au sein de l’Esigetel avant sa fusion avec l’Efrei pour devenir Efrei Paris.

Le programme de la majeure Avionique et Espace vise à concevoir et mettre en oeuvre des systèmes embarqués tant au niveau hardware que software et à en assurer la maintenabilité et leurs avancées ainsi qu à en évaluer en permanence les performances.

A cette fin, il est indispensable de maîtriser les systèmes temps réels à travers toutes les composantes : électronique, informatique, automatique, télécommunications, réseaux, sécurité, Big Data, calculateurs, etc.

C’est pourquoi le programme de la majeure intègre des enseignements sur chacune de ces technologies : télécommunications, traitement du signal, sécurité…

ANSYS-ESTEREL
HQ1A9280

Programme.

Ce sont les cours magistraux qui m’ont dispensé les compétences théoriques nécessaires à leurs applications à travers les travaux pratiques et les mini-projets, qu’ils soient individuels, en binômes, ou en groupes plus larges, semestriels ou annuels. Par ce biais, j’avais déjà un aperçu du fonctionnement en entreprise avec un besoin à analyser, à planifier, et à réaliser à l’aide des responsables de spécialité, partenaires universitaires ou industriels. Quant à la partie expression orale pour la présentation de nos travaux, elle s’avère être indispensable dans l’entreprise, autant pour rapporter l’état d’avancement du projet, que de faire connaître notre travail en dehors de notre équipe/service.

icone-enseignements technologiques

Systèmes embarqués et temps réels

Digital Signal Processing and Processor
Systèmes temps-réel
Architectures matérielles

icone-enseignements technologiques

Pilotage automatique

Capteurs et mécanique du vol
Labview
Avions du futur

icone-informatique_Plan de travail 1

Sécurité et sureté de fonctionnement

Systèmes critiques et leur modélisation
Protection des données et des matériels
Tableau de bord virtuel et techniques d’accès

icone-informatique_Plan de travail 1

Data Intelligence

Big Data et technologies embarquées
Estimation et décision

icone-projet

Projets Innovation en M1

Méthodologie et suivi technique
Business Plan
Coaching : accompagnement des équipes
Innovation Day : Concours avec un jury de professionnels

icone-formation professionnelle_Plan de travail 1

Formation Professionnelle

Stage technique de 4,5 mois à partir de mi-avril

icone-secteurs

Secteurs (au choix)

Développement durable
Énergie
Finance et bancassurance
Nouveaux média et jeux vidéo
E-santé
Télécommunication et Internet
Transports

icone-metiers

Métiers (au choix)

Architecte SI
Consultant
Entrepreneur
Expert
Ingénieur d’Affaires
International project manager

icone-enseignements technologiques

Ouverture scientifique (au choix)

Big Data
Authentification, sécurité et accès
Multimédia et applications 3D
Design et conception
Innovation Santé et médecine
Créativité et entreprenariat

icone-formation-generale_Plan de travail 1

Formation générale

Droit
Culture et communication
Séminaire S’adapter dans un monde globalisé
Séminaire Manager et élaborer
Anglais ou FLE (Groupes thématiques)
LV2 (facultatif)
Conférences et tables rondes académiques

icone-projet

Projet de fin d'études

Veille technologique
Gestion et technique
Recherche de financements
Piloter un projet de R&D dans la définition des phases et le « sourcing » des équipes.

icone-formation professionnelle_Plan de travail 1

Formation professionnelle

Stage Ingénieur (de fin d’études) de 6 mois à partir de mi-février

Les +

picto_globe

Ouverture vers l’international

picto_rose

Formation très complète

En plus des enseignements scientifiques et techniques, formation générale complète

picto_lire

Qualité des enseignements

picto_carton

Vie associative

picto_users

Réseau alumni

picto_valider

Equipe pédagogique

Corps enseignant et encadrant à l’écoute des étudiants

Les +

International

11260903_1106551262706895_280849068379367744_n

Ma formation au sein de l’école est passée par plusieurs mobilités à l’international : tout d’abord j’ai eu la possibilité d’effectuer un semestre d’études en Allemagne à l’université de Furtwangen. Puis j’ai fait un stage linguistique de 3 mois au Japon, par le biais des cours de japonais au sein de l’école et grâce à un ancien partenariat entre le département de la Seine et Marne et la province du Hyogo par l’organisation HIA (Hyogo International Association).

Les +

Projets.

fablab10-bis-768×350

Mon projet de majeure portait sur les passeports biométriques : nous avions eu l’opportunité d’utiliser des prototypes et logiciels d’industriels permettant de nous sensibiliser à la technologie RFID, la cryptographie (processeur cryptographique, algorithmes…), la carte embarquée et la problématique très actuelle de gestion des données personnelles… Ce projet illustrait bien les contraintes liées aux systèmes embarqués, l’électronique d’une part, l’informatique d’autre part.

Diplômes
& Débouchés.

Fort de mes expériences multiculturelles, la cohésion au sein de l’école à travers les activités extra scolaires (matches de foot, soirées « rezo », salsa, courses d’orientation, week-end d’intégration…) et la qualité des enseignements, j’ai acquis toutes les connaissances de base pour travailler dans les « Systèmes Embarqués » à la sortie de l’école. Dans mon cas, c’était dans une SSII en mission chez ZF GmbH, en Allemagne ; j’ai donc débuté dans l’automobile sur les boîtes automatiques de Porsche, avant de basculer dans l’aéronautique chez Safran (Paris). Trouver le poste rêvé n’est pas évident et les réseaux perso, les stages ou encore LinkedIn sont des outils et des opportunités qu’il ne faut surtout pas hésiter à utiliser ! Il importe cependant de ne pas mentir sur ses compétences et honorer aux mieux la confiance qui nous a été faite.

Il ne faut pas oublier qu’en sortant de l’école, les bases sont posées mais que chaque entreprise à ses propres outils, méthodes auxquelles il faut se conformer, domaines d’application et normes qu’il faut apprendre… Aussi, il ne faut surtout pas hésiter à évoluer par rapport à sa formation initiale. Et l’apprentissage individuel, via les MOOC ou les formations internes, est extrêmement important et va permettre de pouvoir garder ses connaissances à jour et évoluer tout au long de sa carrière.

Métiers possibles :

  • Ingénieur qualité, logiciel aéronautique, validation systèmes embarqués, Architecte avionique
  • Ingénieur sureté de fonctionnement, Ingénieur R&D, architecte réseaux et systèmes embarqués, ingénieur télécoms.
  • Ingénieur sécurité, chef de projet, architecte calculateur spécifique, développement de systèmes de sécurité, consultant systèmes embarqués, etc.
  • Chef de projet dans les secteurs des transports intelligents et des télécommunications.

 

full-image.php

Insertion
professionnelle.

Actuellement, je suis ingénieur de recherche chez Safran et suis mis à disposition à l’IRT SystemX (Institut de Recherche Technologique), pour une durée de 2ans ½, sur un projet de recherche lié au programme « Transport Autonome ». Mon poste consiste à beaucoup d’apprentissage en lisant les publications d’autres chercheurs, et comprendre les innovations via des partenariats universitaires ou industriels. Et ce, afin de réfléchir et proposer des solutions, sous forme de prototypes, pour résoudre des problèmes, actuels ou anticipés, avec des méthodes de travail et des technologies nouvelles.
Dans la recherche, il faut toujours garder à l’esprit les enjeux liés à l’aéronautique afin d’anticiper au mieux le futur : l’avion plus électrique (multiprocesseurs/redistribution des Fonctions Avion afin d’optimiser les transmissions de données, les charges de calcul, etc.), le Big Data & IA (assurer des maintenances préventives par exploitation des données des calculateurs, etc.), la Cyber-sécurité (gérer l’interconnexion des systèmes avioniques au monde ouvert, etc.)… Et c’est ce qui me passionne : apprendre pour comprendre, s’ouvrir à différents domaines pour assimiler comment certaines problématiques sont résolues ailleurs et s’en inspirer pour innover dans l’aéronautique.

ANSYS-ESTEREL
HQ1A9280