• Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+
 

Boubacar Diallo, élu Chercheur du moisà Stony Brook

Boubacar Diallo (promo 2009) a réalisé deux travaux de Recherche et Développement qui lui ont valu le prix de Chercheur du mois dans le cadre d’un échange avec l’une de nos universités partenaires, la prestigieuse Université de Stony Brook (NY, USA).

 

Voici les détails de ses deux travaux de Recherche :

Projet 1 : Text normalization of chief complaint data (Standardisation de données médicales)
Research supervisor : Prof. Rob Kelly

Lorsque qu’une compagnie pharmaceutique souhaite lancer un nouveau médicament sur le marché, elle procède au préalable à une série de tests sur des patients qui répondent à certains critères. Ces critères peuvent être : une femme entre 20 et 30 ans, qui n’a pas le diabète. Un des principaux problèmes dans le processus de sélection de ces candidats est le temps que cela prend. En effet, ces compagnies pharmaceutiques ne mènent ces campagnes de tests, très coûteuses, que durant 2 ou 3 mois dans un hôpital. Elles doivent donc trouver très rapidement des candidats qui répondent aux critères établis.
Actuellement, les recherches menées par les docteurs pour trouver les candidats sont faites manuellement (recherches sur ordinateur ou papier). Le but de des recherches de Boubacar Diallo dans ce projet est de trouver une méthode pour automatiser de façon optimale ce processus de recherche de candidats éligibles pour des essais cliniques (tests médicament). Pour ce faire, il faut s’appuyer sur des données enregistrées sur les patients. Une de ces données recueillies par les infirmières lorsque les patients arrivent au service d’urgence est appelée « chief complaint » : raison pour laquelle le patient est là : mal de tête, blessure quelconque, maladie, etc. Ces données sont potentiellement utiles dans le processus de sélection des candidats en temps réel pour des essais cliniques, mais uniquement si cette information (variant de 1 à 5 mots) est standardisée de sorte qu’elle puisse être mise en corrélation avec les critères de sélection des candidats pour l’essai clinique.
Une fois ces données standardisées, le but serait d’envoyer automatiquement des alertes (emails) aux docteurs pour leur proposer des candidats répondant aux critères exigés par la compagnie pharmaceutique, faisant ainsi gagner du temps et de l’argent.

Projet 2 : Teamagine (Application de brainstorming)

Research supervisor : Prof. Tony Scarlatos
Group/team members: Boubacar Diallo, Gary Wong, Steven Yu , Jory Osterman, Omari Joseph

Dans pratiquement n’importe quel projet, initié par des hommes d’affaires, des étudiants ou des enseignants, il y a une première phase appelée brainstorming. Cette phase est une technique de résolution créative de problème ou de collecte d’idées, sous la direction d’un animateur. Actuellement, des logiciels résolvent une partie du problème pour l’organisation des idées. Mais la plupart d’entre eux sont basés sur un modèle de relation unique entre un utilisateur et le logiciel. La solution offerte par ce projet est une surface interactive pour créer, organiser et explorer des idées où tous les collaborateurs participent. Les concepts, les idées et les arguments examinés lors d’une réunion autour de la surface sont visualisés et peuvent être organisés et manipulés naturellement par les participants. Les requêtes (idées) peuvent être transmises à des moteurs de recherche, pour donner d’autres idées. La surface Teamagine est composée d’une unité de reconnaissance de l’écriture, d’un moyen d’organiser les idées entre elles, afin de fournir un forum de réflexion en groupe.

 

 

Stony Brook University

 
 

 

1 octobre 2010

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+