• Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+

Communiqué du 03/2008

L’Efrei a signé une convention avec la Grande Ecole de management Audencia Nantes en vue de permettre à ses élèves-ingénieurs, dès la rentrée 2008, d’obtenir un double diplôme : le diplôme d’Ingénieur Efrei (habilité par la CTI) et le Master Grande Ecole.

L’Efrei et Audencia Nantes se rapprochent dans le cadre d’une convention pour permettre aux élèves-ingénieurs de dernière année d’obtenir un double diplôme consacrant un profil aujourd’hui recherché par les entreprises : l’Ingénieur-Manageur. Ce nouveau programme, qui vient remplacer les 12 derniers mois du parcours classique de formation à l’Efrei, doit durer 18 mois et comprend, outre le cursus management proprement dit, un séjour à l’Ohio State University et un stage de 6 mois en entreprise.

L’Efrei avait déjà intégré, dans le cursus « formation générale de l’ingénieur », un important volet management. Le but alors était de satisfaire concrètement les besoins exprimés par les DRH en matière de connaissances managériales mais pas uniquement : 25% du cursus ingénieur sont consacrés à la formation générale depuis plus de 10 ans, notamment aux langues autres que l’anglais – dont la maîtrise est indispensable pour obtenir le diplôme d’Ingénieur – à savoir l’ allemand, l’espagnol, le chinois, le japonais ; à la Culture et à la Communication, à l’expression aussi bien. Les élèves issus des Grandes Ecoles sont destinés de fait aux fonctions d’encadrement et à la dimension humaine, dans toute sa complexité. Aujourd’hui, les mentalités ont changé et les établissements ont pris conscience d’une nécessité nouvelle. Ainsi, la spécificité du dispositif entre l’Efrei et Audencia Nantes permet d’instituer un double diplôme reconnu, capable d’opérer une fusion structurée et pertinente des compétences de l’ingénieur et celles du manageur.

 

Ingénieurs-manageurs : les acteurs de l’innovation de demain

Audencia Nantes a inauguré ce dispositif avec Centrale Nantes puis a signé plusieurs partenariats, notamment avec l’ENST Bretagne, l’Insa de Rennes, l’IFP (Institut français du pétrole), l’ISEP et, enfin, avec l’Efrei. L’enjeu consiste à fusionner des compétences pour former, selon le mot du nouveau directeur de l’Efrei, Eric Parlebas, les « acteurs du changement, capables d’innover en matière de produits et de services, de porter de nouvelles idées ».

De son côté, Jean Charroin, directeur du programme Grande Ecole à Audencia Nantes, estime que les écoles, «après avoir relevé le défi de l’international, doivent maintenant ouvrir les élèves à d’autres visions du monde, d’autres métiers, d’autres profils ». De fait, cette fusion des compétences – consacrée par le diplôme « ingénieur-manageur » – correspond à des besoins stratégiques réels à la croisée des technologies et du management, tant il est vrai que les entreprises avec un très fort taux de croissance sont également des entreprises, aujourd’hui, à très fort contenu technologique.

Parce que ces nouveaux diplômés seront rompus à l’approche globale des problématiques rencontrées par les entreprises partenaires du programme Grande Ecole (Accenture, Air France, BNP-Paribas, Valeo et Veolia), ils ne manqueront pas de séduire les grandes sociétés pour des fonctions d’encadrement, mais ils ne manqueront pas également de s’engager eux-mêmes dans la création d’entreprises innovantes car, comme l’affirmait Jean Charroin, « l’entrepreneuriat se nourrit de la diversité des profils ».

21 octobre 2009

Partager cet article

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Google+