Validation de l'expérience associative

L’Efrei, persuadée qu’il n’y a pas meilleure école de la vie que la vie associative, non seulement soutient et encourage ses associations mais la valorise également en accordant des crédits ECTS via la PAVE, Participation à la Vie Active.

Participation A la Vie de l’École

S’engager dans le tissu associatif, au-delà des challenges, suppose de la rigueur, de l’énergie, de la conviction mais aussi le respect d’autrui et une réelle motivation. La direction est sensible à tous ces aspects puisqu’elle partage les mêmes valeurs que celles défendues par l’ensemble des associations de l’Ecole. Concrètement, l’Efrei reconnait le travail fourni par les étudiants dans les associations par les PAVE*. Les projets associatifs sont également encadrés par un référent permanent, le responsable des associations, et font l’objet d’une soutenance devant un jury constitué de plusieurs permanents qui déterminent la pertinence du projet et le montant de la subvention accordée.

*Participation A la Vie de l’Ecole. Il s’agit de modules que doit valider l’étudiant au cour de son cursus et qui donnent lieu à des crédits ECTS.  

De la nécessité de promouvoir les parcours associatifs 

 « Partout dans le monde, les profondes mutations  générées par les technologies du numérique ont  précipité l’ouverture des marchés mondiaux et  engendré des bouleversements majeurs dans les    modes de vie des hommes et des femmes, et notamment dans le travail. Ces bouleversements intensifient l’impératif de compétitivité à l’échelle mondiale et commandent par conséquent de nous concentrer sur deux moteurs essentiels : la capacité à innover et la capacité à s’adapter.

Aussi, la formation d’une Grande Ecole d’ingénieur ne peut pas faire l’économie de ces deux impératifs qui consistent à donner les moyens à ses élèves de concevoir des projets innovants et, conjointement, d’avoir l’intelligence des situations où qu’ils évoluent dans le monde.

A l’Efrei, la formation générale de l’ingénieur trouve ainsi son prolongement naturel dans une pédagogie associative structurée. De fait, les activités associatives bénéficient de moyens conséquents (encadrement, budgets, nombreux locaux associatifs sur le campus) et elles sont reconnues au niveau académique (crédits ECTS, projets techniques d’envergure intégrés dans le programme).   La raison de cette politique de soutien et d’encouragement est principalement liée à la nécessité de responsabiliser les cadres de demain, tant il est vrai que les expériences associatives consolident les valeurs humaines essentielles, permettent de se dépasser, de se confronter quotidiennement au management des équipes, des projets et des budgets.   Et les recruteurs ne s’y trompent pas : à la recherche d’ingénieurs qui ont développé leur savoir-être comme leur éthique personnelle mais également des compétences managériales comme une forte capacité à communiquer, ils attachent un prix aux parcours associatifs de leurs futurs cadres appelés de facto à intégrer des équipes multiculturelles et à faire ainsi preuve d’une grande capacité d’adaptation, y compris à l’international. »

nicolas_flasque_web

Nicolas Flasque, Directeur des Etudes Cycle L Ingénieur IIE Docteur en informatique