Echecs Groupe Efrei s’impose dans le 1er championnat de France d’échecs des Grandes Ecoles

Le Championnat de France d’échecs des Grandes Ecoles qui s’est tenu pour sa première édition les 5 et 6 mai au château d’Asnières, a vu Echecs Groupe Efrei s’imposer : l’équipe est vice-championne et Wojtek Sochaki (élève en 2e année de cycle ingénieur), champion de France.

 

Au terme des 9 rondes ardues qui ont rythmé ce 1er Championnat de France d’Échecs des Grandes Écoles, Echecs Groupe Efrei s’est hissée au rang de vice-championne derrière l’équipe de l’EM Lyon. L’équipe était représentée par Philippe Adiaba, Cyril Mertz et Wojtek Sochaki, qui a lui-même obtenu le titre de Champion de France en individuel.

 

Echecs Groupe Efrei

Créée à l’initiative de ce dernier, l’association compte maintenant une vingtaine d’étudiants qui se réunissent tous les lundis soirs après les cours pour leurs séances d’entrainements ; des efforts qui paient, au vu des récents succès de l’équipe sur la scène nationale !

Echecs Groupe Efrei a d’ailleurs été la seule équipe à gagner une partie lors d’une « simultanée » de prestige qui est venue clôturer le championnat. Le dimanche après-midi, deux grandes personnalités de la planète échecs affrontaient simultanément, sur cinq échiquiers différents, les meilleures équipes classées : Anatoly Karpov – ancien champion du monde détenant un des plus grands palmarès de l’histoire des échecs – et Dana Reizniece-Ozola – grand maître féminin (ayant déjà battu l’ancienne championne du monde) et ministre des Finances de la Lettonie depuis 2016 -. Echecs Efrei a donc obtenu le privilège d’affronter cette dernière et a réussi à remporter la partie.

Une victoire de prestige pour Vojtek Sochaki

Le vainqueur du tournoi en individuel, Wojtek Sochaki, 26 ans, en M1 Sécurité des SI, a dû se démener jusque dans les départages pour triompher de ses deux rivaux, Song et Eden, qui ont comme lui le titre de « Maitre International » ; cette victoire n’a pas tant surpris les personnalités présentes car Wojtek, avec ses deux titres de champion de France Universitaire, faisait naturellement partie des favoris.

wojtek-sochaki-echec-groupe-efrei

Priorité aux études pour ensuite s’amuser aux échecs

Wojtek constate que cette passion pour les échecs n’a pas été une aide pour l’organisation de ses études. « J’étais en classe préparatoire (Maths Sup) lorsque j’ai réussi à obtenir le titre de champion de France Junior. Evidemment, dédier autant de temps aux échecs a un impact sur les performances scolaires. Ayant rejoint Efrei Paris, je terminerai, l’an prochain, un cursus de trois ans avec comme spécialité, la sécurité des systèmes d’informations. Je me suis reconcentré sur mes études et suis moins actif sur le circuit échiquéen, mais cela ne m’empêche de jouer lors d’événements importants, comme pour représenter mon école. Mon double titre de champion de France Universitaire (2017 ; 2018) et mon nouveau titre de Champion de France Grandes Ecoles est une preuve de plus de mon bien-être au sein d’Efrei Paris. » confie Wojtek à Europe Echecs, dans l’article consacré au 1er Championnat de France des Grandes Ecoles, publié le 25 mai 2018.

Mon double titre de champion de France Universitaire (2017 ; 2018) et mon nouveau titre de Champion de France Grandes Ecoles est une preuve de plus de mon bien-être au sein d’Efrei Paris

Wojtek Sochaki (Efrei Paris promo 2019)
07/06/2018

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. en savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer