L'accompagnement personnalisé

A l’Efrei comme à l’Esigetel, les élèves bénéficient, depuis 2004, d’un suivi et accompagnement personnalisés, grâce au dispositif de référence pédagogique.

La Référence pédagogique

Contexte de création

En 2004, la direction des études a pris conscience que le dispositif pédagogique de l’école devait prendre davantage en compte les nouveaux modes d’apprentissage des jeunes générations. Par ailleurs, ses réflexions sur le devenir des sciences et des techniques dans l’enseignement supérieur, mises en perspective avec la grande diversité de carrières offertes aux nouveaux ingénieurs, l’ont conduit à repenser les programmes de chaque cycle afin d’être vraiment en phase avec les besoins de l’entreprise d’aujourd’hui.

C’est en conjuguant toutes ces contraintes (d’ordre académique et professionnel) que la direction des études a décidé de mettre en place un dispositif institutionnel d’accompagnement et de suivi des élèves pour donner à chacun(e) toutes ses chances de réussir.

Ce dispositif intègre donc dans une certaine mesure « le droit à l’erreur », et là est sans doute toute sa spécificité. Puisque les parcours linéaires se font de plus en plus rares, il fallait bien se poser de nouvelles questions :

  • Comment accompagner les élèves dans des phases critiques de découragement ?
  • Quels outils leur proposer pour leur faire acquérir des méthodes de travail efficaces ?
  • Quels conseils prodiguer encore pour qu’ils ne « décrochent » pas, au point de mettre en péril leurs études ?
  • Quelle posture adopter enfin vis-à-vis des familles inquiètes ?

Ce sont là des problématiques récurrentes pour les référents, surtout en cycle L.

Les référents pédagogiques

Les Référents ont un double rôle. Ils sont chargés de :

  • l’encadrement de leur promotion
  • l’accompagnement et le suivi des étudiants

Ils sont membres du conseil et du jury de fin d’année. Il va de soi que les objectifs ne sont pas les mêmes en cycle L et en cycle M.

Cycle L

Objectifs essentiels :

  • développer un comportement adapté aux exigences de l’enseignement supérieur en s’émancipant d’attitudes encore scolaires
  • acquérir des méthodes et des outils de travail qui soient efficaces dans la durée
  • respecter les codes socio-professionnels en vigueur en entreprise

Pour résumer, il s’agit en cycle L d’une évolution personnelle progressive. Pendant les deux premières années (en L1/ L2 ; CPI1/CPI2), la référente encourage les étudiants à quitter leur « peau » scolaire pour devenir peu à peu des adultes responsables. En fin de cycle L, l’enjeu est autre. C’est une étape décisive dans le parcours des étudiants. Il s’agit d’une année ponctuée d’événements forts : l’entrée en cycle M, le choix d’une Majeure, l’expérience internationale. En somme un cheminement vers la responsabilisation.

Cycle M

Objectifs essentiels :

  • adopter un comportement de futur ingénieur responsable
  • tirer profit des différentes expériences menées en entreprise
  • utiliser de façon pertinente son potentiel de futur ingénieur

Tout au long des cycles L et M, les référents prennent conjointement en considération le niveau de connaissances des étudiants et leur degré de maturité. Le travail amorcé en L se poursuit en cycle M où le suivi est plus ciblé et plus occasionnel également. L’objectif final est de faciliter l’intégration imminente dans l’entreprise des étudiants. La référence pédagogique est un dispositif de construction personnelle et professionnelle qui doit son originalité et son efficacité à son inscription dans la durée.

Contacts :

Annick FITOUSSI
Coordinatrice de la référence,
Référente L3/L’3
annick.fitoussi@efrei.fr

01 46 77 47 53

Sophie COLLOMBET
Référente L1/L2
sophie.collombet@efrei.fr

01 46 77 40 14

 

Les cours de soutien

Enfin, l’Efrei met systématiquement en place, en direction des étudiants qui rencontrent des difficultés, une politique de soutien qui a fait ses preuves :

  • cours de soutien assurés par des enseignants en L1
  • tutorats pratiqués par des étudiants seniors sont proposés dès les premières évaluations.