André Truong

  

Hommage à André Truong

A cette époque, il fait la une du Wall Street Journal !
Aujourd’hui, le premier Micral est exposé au Computer Museum de Boston (USA) et au Musée de l’Informatique situé au sommet de la Grande Arche de Paris-La Défense. André Truong, ancien élève de l’Efrei a été reçu par Andy Grove, Bill Gates et bien d’autres personnalités qui l’ont reconnu comme le père du micro-ordinateur. André Truong était également chevalier de la Légion d’honneur et médaille d’or de l’Education nationale.
Lors du grand hommage de l’Efrei à André Truong (« L’Efrei a 70 ans, ça se fête ! », oct. 2006), un parterre de personnalités a répondu présent : Bernadette Andrietti, Présidente Intel France ; Michel Chevalet, célèbre journaliste scientifique, notamment à TF1 et l’ami de toujours d’André ; Philippe Breton, chercheur au CNRS et l’auteur de Une histoire de l’informatique ; Bernard Vergnes, ancien Président Microsoft France et Europe ; Eric Boustouller, Président Microsoft France ; Jean-François Abramatic, Vice-président Senior, Produits & Marketing ILOG, à l’origine du « www » et considéré comme « Monsieur Internet » ; Bernard Godbout, membre du Comité exécutif Sopra Group, Directeur Général, Régions & Solutions (ingénieur Efrei, promo 71), entre autres personnalités.

Micro-ordinateur

Visionnez la vidéo de l’hommage à André Truong !

Bill Gates, ne pouvant être présent à l’événement, a chargé Bernard Vergnes, Chairman Emeritus Microsoft, de lire son témoignage devant l’assemblée des invités :
« André Truong est l’un des premiers à avoir perçu les possibilités du micro-ordinateur. Il avait orienté son travail dans cette direction avant même que Paul Allen et moi-même ayons lancé Microsoft. Il a compris que les microprocesseurs conduiraient éventuellement à une nouvelle forme d’utilisation de l’informatique et il a été l’un des pionniers dans la création d’éléments qui ont contribué, plus tard, à la fabrication de l’ordinateur personnel. J’ai eu plaisir à travailler avec lui pendant plusieurs décennies : il ne s’est jamais départi de son esprit d’invention et de son désir de mettre la technologie au service du plus grand nombre. »

03/11/2010